Quel papier d'art choisir ?

Le Photo Rag 308 est le papier préféré de la photographe pour la réalisation de tirages d’art. Le toucher et la structure superficielle très fine et souple du Photo Rag sont versatiles et conviennent ainsi remarquablement au tirage de photos noir & blanc et couleurs, ainsi que pour la reproduction d’œuvres d’art avec une grande profondeur d’image.

Il fait parti de la gamme des papier d'art mat, aux allures de "velours", et donnent à la photographie une profondeur en transformant la photographie en véritable oeuvre d'art.

texturee-rag1.jpg

Le Photo Pearl 320 est un papier à structure fine avec une surface nacrée.
La couche réceptrice d’encre permet l’obtention d’une excellente qualité d’image avec une très grande précision des détails, des noirs extrêmement profonds et un très grand espace colorimétrique.

La reproduction vivante et détaillée des couleurs garantit des impressions avec un grand réalisme photographique et une qualité impressionnante.

La surface à séchage rapide, résistante à l’eau, se distingue par une grande résistance aux rayures superficielles et aux traces de doigts.

Il convient pour un choix de papier entre le mat et le satiné, avec une légère brillance.

Le tirage Fine Art

Les tirages sont réalisés sur les machines les plus récentes, avec des papiers et des encres de haute qualité afin de leur garantir une durée de vie optimale.

Les papiers FineArt (Hahnemühle Photo Rag 308 et Photo Pearl 310) sont des références incontournables dans la photographie d'art. Ces papiers certifiés Digigraphie® ou de qualité équivalente, avec un rendu perlé ou mat exceptionnel, vous garantissent un résultat irréprochable.

Les tirages sont traités avec soin par un procédé jet d'encre professionnel de marque Epson. Il s'agit d'un équipement de dernière technologie qui utilise les encres UltraChrome K3 à haute densité de pigmentation, apportant notamment : gamut de couleur étendu, durabilité des impressions, noirs profonds (Dmax jusque 2.55).

La durée de vie va de 70 à 100 ans selon le support.

Nos tirages sont fabriqués en France à Auray avec notre partenaire "Tirages d'exposition".

Le contrecollage avec châssis rentrant alu

Le contrecollage aluminium : le tirage photo est collé sur une plaque d'aluminium d'épaisseur 2 mm lui conférant la rigidité nécessaire pour être exposé directement. C'est le procédé qui a la préférence de l'artiste. Cette finition très esthétique, fait la part belle à l'oeuvre, il n’y a aucun reflet. Elle présente également le meilleur rapport rigidité/poids.

La caisse américaine en bois laqué

Cette finition très luxueuse permet d'allier les avantages du contrecollage et de l'encadrement. Votre tirage contrecollé sur aluminium Dibond est placé dans une caisse en bois avec une finition noir satiné. Légèrement en retrait, votre tirage contrecollé est davantage protégé, tout en évitant les reflets provoqués par le verre. L'effet est saisissant, votre tirage semblant flotter au milieu de son cadre.

Système d’accroche par attaches métalliques vissées.

Les dimensions : Le tirage contrecollé est placé dans la caisse de façon à laisser une marge tournante d’1 cm autour du Dibond pour rendre l'effet "flottant" souhaité.

Tirages en Caisse Américaines couleur noir, laqué.

Hauteur de la caisse : 35mm

Tirages encadrés avec passe-partout (les petites collections)

Les cadres sont livrés avec la photographie contrecollée et montée sur un passe-partout de pH neutre, qui permet de décoller le sujet du verre, assurant une meilleure conservation de l'oeuvre. L’impression est réalisée en tirage Fine Art photo Rag 308 (mat).

Livré sous-verre.

Les dimensions : tirage de 20x30 cm + passe partout de 5 cm + cadre noir de 2,5 cm.